Belleville / Menilmontant

Le quartier est un poème à lui tout seul.

Les odeurs des 4 continents s’y mêlent, boui-boui, restau branché bobo, ateliers d’artistes, chinois pas cher, le café qui ne ressemble à rien où boire un verre n’est pas une ruine.

streetart oeuvre de l7matrix rue Desnoyez
Streetart oeuvre de L7matrix rue Desnoyez

Belleville, qui a accueilli plusieurs vagues d’immigration est un mélange de toutes les cultures et c’est aussi ce qui est fait son charme.

Une fois sur place, il ne faut pas chercher longtemps pour tomber sur une oeuvre.

Le bas du quartier de Belleville

Il y a bien sûr l’association Le Mur 107 rue Oberkampf. Pendant des années, ce fut un panneau publicitaire, mais si régulièrement attaqué par les artistes, qu’il est devenu un lieu officiel de l’art de rue.

Non loin de là, la rue de la Fontaine au roi avec un mur immense, théâtre d’expression gigantesque.

Il faut déambuler au cœur des ruelles étroites du quartier, au hasard.

Avant de monter la colline, il faut passer par la rue Desnoyez, véritable spot incontournable à lui tout seul, les fresques changent très souvent et il n’est pas rare de tomber sur un artiste à l’oeuvre.

 

Le haut du quartier

 

En remontant la rue de Belleville, sur la place Fréhel il y a deux grands murs (officiels) l’un est signé Ben et l’autre Jean Le Gac. Mais je vous le redis, perdez-vous dans le coin.

Belleville oeuvre de Seth
Belleville  Le Belvedere Oeuvre de Seth

Rue des cascades, rue des Envierges, le Belvédère de Belleville, rue de la Bidassoa, rue Sorbier, place Krazucki, rue Piat Il y en a partout pour qui sait ouvrir les yeux.

 

Avec ce patchwork vivant, nous seulement vous aurez été dépaysé mais vous aurez en plus fait le plein de street art.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *